La municipalité et son programme

Maire: Jean-Marie LENZI.  Adjoints: Gilbert SAINT-BAUZEL (Premier adjoint: délégation générale en l'absence du maire, budget, urbanisme,  commission voirie de la communauté des commmunes) Henri GAVA (travaux, entretien, commission logements de la communuté des communes) René ARCHAMBAUD (voirie, chemins ruraux, action sociale).

Conseillers: Patricia ZAMBUDIO (culture tourisme, commission tourisme et culture de la communauté des communes) Valérie GAVA (affaires scolaires et périscolaires) Delphine DA COSTA (culture patrimoine, commission tourisme et culture de la communauté des communes) Daniel PREMAOR (syndicat Dourdenne, environnement) André MORIO (commerce, événements) Laurent SAINT-BAUZEL (transports scolaires, correspondant défense) Henri CARTIER-MICHAUD (chasse, fourrière, environnement)

Objectifs et programme du mandat

Montignac-de-Lauzun vieillit, est éloigné des centres urbains mais doit en tirer profit :

1) Par le maintien d’une solidarité « de village » dont la condition est l’existence, au sein du bourg, de commerces tels que la boulangerie-épicerie, de services comme l’école ou la poste, offrant la possibilité de tous les habitants de la commune de se rencontrer quotidiennement. Pour cela :

  • Réaliser l’assainissement collectif pour rendre plus viables les maisons du bourg qui pour beaucoup risquent l’abandon ;
  • Equiper l’école et diversifier les activités de l’agence postale avec notamment un point de consultation et de services Internet ;
  • Rénover la « salle des fêtes » pour permettre un usage réellement polyvalent et adapté aux normes de confort et de sécurité actuelles ;                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   2) Par une amélioration de l’environnement et la valorisation du patrimoine
  • Sauvegarder le moulin de Montignac et lui restituer sa place dans le paysage. Pour cela :
  • Entretenir les chemins ruraux indispensables et faire connaître les itinéraires de randonnée ainsi que les possibilités touristique et de halte à Montignac ;
  • Améliorer le décor et mobilier urbain et les entrées de village

3)  Par une communication interne favorisant l’intégration. Pour cela :

  • Réaliser et animer un site internet mettant en évidence les services, la vie sociale,  les ressources et l’histoire de Montignac ;
  • Assurer au moins deux rassemblements annuels à l’occasion des commémorations et fêtes patriotiques ;
  • Intégrer les anciens ainsi que les nouveaux arrivants, notamment d’origine anglaise, pour un enrichissement mutuel ;

4)  Par le développement de l’intercommunalité, échelle indispensable pour maîtriser les coûts et améliorer les services, notamment pour l’aide aux personnes âgées,  mais aussi pour l’éducation et l’accès à l’emploi des plus jeunes. Pour cela :

  • Pousser la communauté des communes du Pays de Lauzun à réaliser un schéma de cohérence territoriale qui permettra de déterminer les investissements prioritaires, la réalisation de réseaux de très haut débit internet et d’une meilleure desserte téléphonique étant de ceux-là ;
  • Mutualiser davantage de services pour les rendre plus professionnels et moins coûteux ;
  • Promouvoir l’émergence d’une « commune nouvelle » intégrant les communes rurales proches de Miramont, organisation à même de permettre la survie des entités communales rurales dans une région qui s’articule autour des métropoles et des très grandes intercommunalités.