Moulin de Montignac

Suite au débroussaillage effectué cet été par une vingtaine de bénévoles, le moulin a pu enfin sortir de sa torpeur où il demeurait depuis plus de soixante ans. Dernier témoignage d’un mécanisme ancien il est gardien d’un patrimoine artisanal aujourd’hui disparu. Dressant sa stature encore robuste sur sa motte, au milieu du paysage montignacais, il est situé sur une zone de protection archéologique qui laisse imaginer une activité humaine très ancienne sur ce site.

Cette ancienneté est aussi une des causes de sa dégradation et il est apparu que des travaux sont nécessaires dans un premier temps afin de consolider la structure, nombre de ses pierres ayant disparu ou étant ensevelies. Sa meule a cependant été retrouvée et reconstituée et attend d'y reprendre place.

Le moulin par sa position géographique offre un panorama unique sur Montignac-de-Lauzun dont il marque l’identité du village et il s’intègre dans le circuit de randonnée de l’Ausel, répertorié dans les circuits de randonnées du département, tout en constituant un lieu de promenade de proximité pour les montignacais.

Nul doute qu'il révèlera quelque secrets au fil de sa restauration pour laquelle est sollicitée la Fondation du patrimoine.